Le culte de la beauté

Ç'en devient un complexe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle année aproche... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas Halls

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 29
Étudiant(e) en : Littérature
Moyenne : 76,6%
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Une nouvelle année aproche... [Libre]   Ven 2 Mar - 20:34

Ce matin encore, le jeune homme eu dut mal à se réveiller. Pourquoi? Hey bien, aujourd'hui était l’une de ses pires journées du mois. Et oui, la rentré qui s’annonçait... Enfin pour lui. Une rentrée en Février, enfin en Mars? Et puis quoi encore.

Biiiiiiiiip !! Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !! Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip!! Biiiiiiiiiiiiiiip !! Biii..PAF ! D'un coup de main habitué, il éteignit le réveil, qui tomba par terre^^! Plus tôt dans la soirée, Lucas avait programmée l’alarme du réveil pour les p’tites heures du matin, qui atteint les 5:00. Il aurait, alors, le temps de visiter un peu son nouveau cartier, qu’il n’avait franchit que la vieil pour se diriger vers l’Université et ensuite vers sa chambre. Après seulement 2 minutes de contemplation du plafond, d’une couleur beige avec un peu d’orange qui laissait à désirer, et avec tous ses endormissements intermittents, eh oui, le jeune n’est pas capable de se réveiller pour de bon, alors ça lui arrive de s’endormir de temps en temps avant de se réveiller une fois pour toute, Lucas se résigna à se lever. Il le fallait bien, non? Il tira les couvertes et fit glisser ses jambes hors des draps. Il se leva, mais Lucas fut prit d'un malaise et se rassit sur le lit, se laissant dans sa chute tout simplement tout en mettant ses mains sur son front. Un gros mal de tête l'avait saisît à travers toutes ses neurones. Il avait fêté hier soir avec ses anciens amis et il en avait gardé plusieurs séquelles comme ce problème ma fois fâcheux. Par la suite, il se dirigea vers la salle de bain en titubant et soupira, fatiguer et à la fois pas très heureux de ce début de journée. Ouais, les rentrés ce n’était pas trop son genre, vous savez...? Non! Hey bien, c’est que vous ne le connaissez pas assez bien ce cher Lucas! Puis fit une moue de dégout; il avait vu son reflet dans la glace, ce trouvant quelque peu moche le matin. Quelque cerne autour des yeux et et ses cheveux tout en broussaille. Il faut dire que le lendemain de veille n’était pas fait pour lui. Ensuite se rendre en direction de la douche. Eau froide au menu... Même glacial. Après quoi, il enfila une paire de pantalon quelconque qui trainait dans le fond de la garde-robe. Déjà arriver depuis hier, le jeune Halls savait installer confortablement dans son nouvel « appartement ». Puis il attrapa un gilet au vol, accoté sur une chaise, qu'il mit en descendant les escaliers. Et vous savez la suite de se réveil brutale pour l’éternel adolescent xD? Hey bien, Lucas déboula les escaliers, tous les escaliers, un par un... ^^, et à chaque marche, on pouvait entendre quelques jurons mélanger avec quelque cri de douleur, par si par la Razz.

Ensuite, pour se réveiller, malgré la chute qu'il venait de subir qui l’avait bel et bien déboussolé et secouer, il décida de prendre un café, noir, comme à l'habitude, comme à SES habitudes. Il partit, alors, la cafetière puis alla se percher sur une des fenêtres à coter des deux chambres, pour admirer les gens, malgré l’heure matinale, grouiller de partout. C’était comme ça à New-York… Et lorsque la cafetière émit un son qui ressemblait vaguement à une alarme, Lucas se jeta sur elle, pensant avoir tout alarmé ses colocataires et les voisins avec le bruit quelle avait émit. C'est sûr, il n'était que 6h du matin. Il prit la tasse brulante dans ses mains et la but d’un seul coup. Ce qui brula complètement sa gorge. Il était même capable de sentir le liquide descendre petit-à-petit. Alors, il se dirigea en vitesse vers l’évier et partit l’eau pour qu’elle soit la plus froide possible pour soulager la brulure. Ensuite, il passa sa tête sous l’évier pour aspirer l'eau.

Quelques minutes passèrent et l'école l'appelait. Il prit son sac, remplit de ses livres qu'il était venu chercher la vieille. Oui, après être atterrit à l’aéroport vers minuit, le jeune Lucas devait aller chercher ses quelques livres au secrétariat. Pourquoi avoir prit l’avion? Et bien, c’était trop long, cette fois, de faire Boston – New-York, enfin pour l’humeur du jeune Lucas. Ce qui implique qu’il dut s’argumenter auprès de la secrétaire pour quelle lui explique qu’il ferait cela demain matin et ensuite devant la directrice qu’il avait croisé dans le chemin du retour. Jamais l’un sans l’autre! Et pourquoi il dut s’argumenter? Il dut essayer tant bien que de mal de lui expliquer son retard dut à l’avions. Enfin, passons. Il prit ensuite un bonbon qui était enfouit dans la poche de son manteau, mit son foulard autour de son coup et se dirigea tranquillement vers l’Université.

Il était maintenant 6:45 et Lucas était arrivé au collège, plus précisément dans le hall d'entré. Personne en vu. C’est sur, qui seraient assez fou pour se lever à 5h, c'était bien connut... Il alla donc vers les casiers. Il fit le tour de l'école au moins 5 fois pour le trouver -__-. Et oui, tous les casiers regroupés ensemble devenait un véritable labyrinthe! Rendu à sa destination tant voulut, il déposa ses quelques livres dans son casier, laissant ceux qu’il aurait besoin dans son sac, pour le prochain cours. Ensuite, il revenu s'assoir sur le banc non loin de l'entré du hall et mit ses écouteurs, en attendant l'arriver de d'autres élèves.

Le hall était supposé se remplir à cette heure-ci. Les cours allaient bientôt commencer, enfin, vers 8:00 les cours commençaient. 1 heure, à attendre encore sur ce maudit banc, 1 heure à rien faire pour passer le temps… Mais c’était bien le contraire. Enfin, je veux dire que personne ne venait de rentrer par l’entrer principal depuis les 10 dernières minutes!!! Alors il y aurait surement une autre porte qui conduirait à l’extérieur… intéressant. Cela lui permettrais de sortir plus facilement en douce de cet endroit qui lui semble tout à fait insipide et toujours plus fastidieux!


"C’est drôlement tranquille comme endroit… Ça en devient... presque ennuyeux."

Malgré les bonnes manières que sa mère et son père dut presque s’arracher les cheveux pour essayer de faire ancrer les finesses d’un vrai gentleman, le langage en faisait partit mais surement pas assez pour faire changer les habitudes du gamin. Passons le passer et revenons à nos moutons. [Baisss xD…]

Cela faisait plus de 20 minutes que Lucas était installer sur son fidèle banc du hall, et seulement 3 personnes était passé devant lui. Dont une jeune fille qui semblait s’être levé de mauvais poil aujourd’hui, ce qui fit apparaitre un sourire au coin des lèvres de Luc. Il n’avait pas pu résister à lever les yeux vers elle. Puis elle se retourna et lui avait lancé un regard noir… Certains auraient baissé les yeux, craignant la réaction de celle-ci, mais ce n’était pas le genre de Lucas. Alors il continua de relancer son regard… L’affrontant sans remord, sans gène. Puis elle était sortit pour se diriger dans le parking.

Puis il remit ses écouteurs sur ses oreilles et se reconnectera sur sa musique… Enfin que pour 5 minutes seulement.

Car, la même jeune fille qui l’avait dévisagé plus tôt réapparut encore plus contrarier, lui ajoutant une réplique de fer xD. Comme: Tu veux ma photo? Mister Halls se contenta de la regarder avec lascivement et retourna à ses oignons. Elle ne l’intéressait pas vraiment dans ses airs de bête préoccupée. Il ne répondit même pas à sa réplique assez habituelle. Enfin pour lui, il l'entendait tellement souvent! Alors il n'y prêta même pas une attention à celle-ci!

Puis elle repartie encore plus contrarier qu’il y avait quelques minutes. Cette fois si, la prochaine personne à montrer le bout de son nez fut un homme plutôt âgé. Enseignant? Peut-être. Lucas se dirigea vers lui et lui demanda :


"Hum... oh faite, vous pouvez m’indiquer où est la cafétéria? S’il vous plait."

Pourquoi lui avait-il demandé où était la cafétéria, subtilement, même si le plan de l'école était inscrit sur le panneau d'Affichage près de l'entrer? Et bien, le ventre du jeune Lucas commençait à lui crier famine, sa se comprend, juste un café le matin, ce n’est pas assez pour son ventre d'ogre xD.

L’homme semblait contrarier que Lucas le vouvoies. Il ne devait pas vraiment être habitué alors. Mais il lui indiqua pareille la direction. Il lui montra du doigt le bout du corridor et fit signe de tourner vers la droite. Et, ensuite, il pourrait y accéder. Lucas le remercia et se dirigea vers le bout du corridor. Arriver au self, il prit son argent dans ses poches tout en se dirigeant vers les distributrices. Il mit 1,50$ et une canette de coke en sortie. Ensuite, il se dirigea vers la caisse, payât une orange qu’il avait découvert sur le comptoir proche de la caisse et se dirigea vers le fond de la Cafet’ pour déguster son déjeuner.

Ensuite, les cours allaient bientôt commencer. Lucas se dirigea vers les casiers, enfouit son mentaux à l’intérieur, sans prendre la peine de l’accrocher et referma en vitesse la porte. Certains élèves le regardaient bizarrement, mais il s’en foutait. Puis, il prit son cadenas, l’inséra dans la fente et barra le casier. Ensuite, il se retourna et se retrouvât face à face avec…



[À vous de jouer ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://st-jude-university.forumactif.fr/
Heleanor von Brahmberg
On m'aime plus que toi || Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Love : Brent (L)
Étudiant(e) en : Médecine [Spécialisation :: Pédiatrie]
Moyenne : 85/100
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Une nouvelle année aproche... [Libre]   Sam 3 Mar - 8:00

[ Si tu crois que je vais faire un post aussi long .. xD ]

Hell s'était couchée très tôt la veille, et c'est pour cette raison qu'elle n'eut aucun mal à se lever en ce doux matin pluvieux. La jolie brune s'était habituée à la sonnerie de son cellulaire, qu'elle utilisait également comme réveil matin à l'occasion, car l'autre l'énervait royalement.

Heleanor se leva donc, prenant le temps de s'étirer, puis elle vint frotter ses petits yeux encore tout endormis. Elle avait passé une bonne nuit, mais elle avait un examen très tôt, elle ne se rappelait même pas avoir étudié. La jeune femme garda son calme, elle tapait des scores même lorsqu'elle n'étudiait pas.
Beauté avait passé la veille à ne rien faire. Tout le monde était soit parti en week end, soit ils avaient été dans un bar toute la soirée. C'était comme ça les vendredis soir, personne n'avait cours le lendemain, ils passaient donc leur soirée à se saouler la gueuler et à draguer.
Enfin, Hell en avait des cours le samedi, elle. Elle en avait demandé, ce qui n'avait pas beaucoup enchanté ses très chers professeurs. Chaque fois qu'elle se pointait en classe un samedi matin, ils la regardaient avec un regard noir. Elle les ignorait tout simplement, si elle voulait devenir médecin, elle devrait en suivre des cours le samedi matin. D'ailleurs, elle était persuadée lui avait collé un examen ce matin-là par pure vengeance, comme ça, il pourrait s'éclipser et aller déjeuner en paix.

La jeune demoiselle se dirigea vers sa garde-robe en baillant. Elle était encore fatiguée, étrangement. Elle empoigna une jupe d'écolière à carreau un peu courte, et une chemise blanche qu'elle agencerait avec une camisole rouge pétant pour bien réveiller ses profs.
Elle enfila donc le tout, prenant soin de laisser les 6 premiers boutons de sa chemises défait. Hell tira un peu sur sa jupe, visiblement trop courte, mais elle renonça après 30 secondes de bataille. Elle enfila ses longues bottes de cuir à talons aiguilles, ceux-ci montaient jusqu'en bas des genoux, ce qui fit paraître la jupe encore plus courte.


« Qu'elle pute chérie, regarde-toi. M'enfin. »

Elle s'était placée devant le mirroir, puis le quitta quelques instants après en se dirigeant vers la salle de bain. Elle se maquilla vite fait puis frisa ses jolis cheveux bruns foncés. Ses boucles étaient parfaites et sa frange tombaient parfaitement dans son visage.
Bref, tout était prfait et au point, sauf peut-être la jupe trop courte.
Elle quitta sa résidence à 7h30, puis se rendit à l'université. Que de joie dans son cours, elle n'avait pas dutout envi ce matin. Vraiment pas.

Heleanor rejoignit donc les casiers, l'école était vide. Tout le monde dormait, c'était prévisible. Les quelques garçons qui étaient là regardaient sous sa jupe avec satisfaction, et chaque fois elle se retournait et leur jetait un de ces regards qu'elle faisait rarement.
Elle atteignit les casiers, puis son cellulaire sonna. Qui l'appelait à cette heure? Ses parents sans doute. Elle avançait vers sa case sans regarder où elle allait, parce qu'elle était affairée à fouiller dans son sac à main pour trouver son fichu cellulaire. Et puis ça y est, Hell bouscula un élève. Elle en bousculait au moins un par jour. Elle le regarda, puis soupira pour elle-même. C'est fou comme Heleanor pouvait s'énerver elle-même parfois. Elle s'excusa, puis se rendit à son casier qui était juste à côté de celui du jeune homme. Il était nouveau, c'était écrit dans son front. En fait, la jolie brune connaissait la plupart des visages des étudiants, elle pouvait deviner qui était nouveau.

Hell regarda dans le dos du jeune homme, il avait mis son chandail à l'envers. Il devait avoir la tête ailleurs. Elle sourit, n'ayant pas la force pour riire.


« T'as mis ton chandail à l'envers, tu sais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://american-beauty.forumactif.com
 
Une nouvelle année aproche... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recette de nouvelle année
» meilleurs voeux pour la nouvelle annee qui arrive
» Proposition(s) pour La nouvelle année 2015
» Bientôt la nouvelle année... souvenirs, souvenirs...
» Bonne Jeudi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le culte de la beauté :: L'université :: La cours avant & le hall d'entré-
Sauter vers: